gototopgototop
Accueil > L'Historien

postheadericon L'historien

www.napoleon-peyrat.com HistorienNapoléon Peyrat a conçu son œuvre historique dans la première moitié du XIXe siècle, il ne faut donc pas s'étonner qu'elle soit marquée par le souffle épique du romantisme plutôt que par le souci d'exactitude du positivisme critique. Il a de plus noué une solide amitié avec Jules Michelet, et l'influence a été dans les deux sens puisque Michelet dans son Histoire de France a utilisé et loué les travaux de Peyrat sur la croisade contre les Albigeois et sur la révolte des camisards. On l'a d'ailleurs appelé le "Michelet du Midi".

On ne doit pas pour autant négliger le sérieux avec lequel il a recherché et consulté les sources disponibles, à une époque où ces épisodes historiques n'étaient guère évoqués que dans les controverses confessionnelles. Mais outre l'examen des documents écrits, il s'est efforcé de recueillir des traditions orales locales sur les événements, et a cherché à replacer ceux-ci dans le cadre géographique où ils s'étaient déroulés. Michelet souligne cette originalité à propos des Cévennes: "Son livre a un mérite unique, que les contemporains eux-mêmes n'ont pas, c'est qu'il donne le sol, le paysage et la nature où le combat se passe. Il vit du souffle même et du génie de la contrée". Il en sera de même pour le cadre de la croisade albigeoise, dans un Sud-ouest qu'il connaît encore plus directement.

Il considère son travail historique comme un devoir de piété filiale. A ceci s'ajoute une vision très personnelle du destin de l'Occident chrétien, privilégiant les dissidences comme autant de rappels de l'authenticité originelle, le tout servi par une vive imagination, assumée dans le but de rendre l'histoire accessible à tous et agréable à lire.

 

1. Catharisme et Moyen-Age

2. Camisards et Protestantisme